Coordonnées

  • 39 RUE MARCEL BELOT 45160 OLIVET
    39 RUE MARCEL BELOT
    45160 OLIVET
  • Tél : 0238633263

Actualités

  • Animal expo 2017

    Le plus grand salon des animaux de compagnie vous ouvre ses portes les 7 et 8 octobre 2017 au Parc Floral de Paris Vincennes.
  • Un livre pour vivre mieux en imitant son chat

    Il est libre, calme, observateur, prudent, élégant, charismatique, indépendant, fier… Et si on singeait le chat pour vivre mieux ? C’est ce que propose « Agir et penser comme un chat », le nouveau livre de Stéphane Garnier.
  • Vivre plus longtemps avec son animal

    Nos animaux de compagnie vivent plus vieux et mieux grâce à différents facteurs : alimentation, exercice, soins…
  • Quizz animaux

    Testez vos connaissances sur les chiens
  • Une tortue de mer sauvée grâce à l'impression 3D

    Lors d'une collision avec l'hélice d'un bateau, une tortue de mer a été laissée pour morte avec la mâchoire brisée, avant d'être récupérée et sauvée par une équipe de volontaires grâce à la technologie de l'impression 3D.
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Carte d'identité du Cacatoes
Toutes les vidéos

Le retour des chenilles processionnaires

Chaque année, elles se réveillent aux premiers beaux jours. On les trouve principalement dans le sud, mais peuvent être également présentes dans d'autres régions de France. Seules les régions de montagnes sont épargnées. On les appellent "processionnaires" car elles marchent les unes derrières les autres reliées entre elles par un fil de soie, formant ainsi une procession.

Les chenilles processionnaires colonisent surtout les pins dans de nombreuses régions, mais il est possible de déceler leur présence sur d’autres arbres, comme les feuillus, lorsqu'elles descendent de leur nid, en mars-avril, pour aller sʼenfouir dans le sol plusieurs dizaines de mètres plus loin.

Les chenilles sont recouvertes de poils extrêmement urticants reliés à une glande à venin. Ils se détachent facilement dès que la chenille est inquiétée, libérant une substance très irritante ayant la capacité de détruire les tissus.
Le simple fait de se tenir au-dessous d’un nid est suffisant pour présenter des démangeaisons plus ou moins importantes, des troubles oculaires parfois très graves, des œdèmes au niveau de la langue si l'on est particulièrement allergique.
Pour un chien, le fait d’avaler une chenille processionnaire peut être mortel.

Lorsque l'on découvre, sur son terrain,  la présences de nids dans les arbres, il est possible de faire appel à la mairie pour nous en débarasser.Pour déloger le nid vous-même, il est indispensable de se munir d'un masque et de gants et de toutes sortes de protections possibles, bien entendu écarter vos animaux. Attention les poils peuvent voler !

Que faire en cas d'urgence :

  • Surtout, ne jamais toucher les chenilles avec les mains.
  • Eloignez lʼanimal de la zone.
  • En cas dʼatteinte cutanée, faites un ou deux lavages pour éliminer la substance urticante.
  • En cas de contact buccal, vous pouvez faire lécher au chien un pot de glace à la vanille pour diminuer lʼœdème et lʼamener tout de suite chez le vétérinaire.